SUPERBE CONCERT DU TRIO CORLEONE pour inaugurer MecenAgora. A l'initiative d'un groupe de jeunes bénévoles attachés aux Rencontres musicales d'Enghien, trois jeunes musiciens talentueux - Lorenzo Gatto, violon, Dimitri Murrath, alto, et Jeanne Maisonhaute, violoncelle - devenus depuis 2004 le Trio Corleone, étaient en concert, lundi, en la salle gothique de l'Hôtel de ville de Bruxelles.

Un concert exceptionnel, à plus d'un égard: par son niveau artistique tout d'abord, ouvert sur deux bijoux miniaturistes de Geörgy Kurtag, «Hommage à J.S.B.» et «Perpetuum Mobile B», et enchaînés avec le «Divertimento pour trio à cordes» K. 563 de Mozart, une pièce de pleine maturité, à l'écriture transparente, aux thèmes magnifiques, à l'invention inépuisable, qui mit en évidence la qualité des interprètes, actuellement en perfectionnement à la Chapelle Musicale, avec le Quatuor Artemis.

Quoique les initiateurs s'en défendent et même si rien n'empêche des développements ultérieurs vers d'autres générations, il s'agit bien à ce stade d'une affaire entre «jeunes»: de jeunes artistes jouent pour aider de jeunes mélomanes (par ailleurs engagés dans le culturel) à soutenir un ou plusieurs jeunes talents issus d'un conservatoire d'Europe ou d'ailleurs, en invitant ceux-ci aux master classes des Rencontres d'Enghien. La méthode imaginée par MecenAgora est simple: grâce aux générosités en présence et moyennant une somme modique (à partir de 15 euros !), il est possible d'alimenter une bourse, de devenir co-parrain d'un musicien stagiaire et d'avoir accès à deux concerts de qualité.

Infos: Webwww.mecenagora.be

E-mailmecenagora@gmail.com

© La Libre Belgique 2006