Le naufrage d’un pétrolier iranien en mer de Chine a généré des nappes de pétrole d’une surface de 101 km2. En raison du type de produit pétrolier perdu, c’est un accident inédit. Mais l’Asie devrait échapper à la marée noire.