L’habitat partagé ou communautaire connaît un regain d’intérêt, et plus seulement de la part des plus militants.