"A Story of Deception" : il est Belge et vit à Mexico. Il est aussi l’artiste belge le plus connu aujourd’hui et sa cote est à l’aune de sa réputation. Avec lui, performance et poésie vont de pair, tout comme la vidéo s’accompagne, chez lui, d’une vision sociale aiguë. Enfin, il peint et réalise des assemblages. Cette expo monographique londonienne fera escale au Wiel’s à Bruxelles, cet automne, puis rejoindra le Moma à New York. Né Francis De Smedt, à Anvers, en 1961, grandi dans le Pajottenland, Alÿs a étudié l’architecture à Tournai et l’histoire de l’art à Venise. Il a été peu vu en Belgique, preuve s’il en est qu’on est rarement prophète en son pays ! Artiste un peu par hasard, le voici en rétrospective avec des travaux de 1990 à 2010. Découverte !

Tate Modern, Bankside, Londres. Jusqu’au 5 septembre. Infos : www.tate.org.uk