Elle propose de réviser la directive de 1998. Objectifs : assurer à tous l’accès à l’eau potable et réduire les déchets de bouteilles en plastique. Au bénéfice de l’environnement et du portefeuille des ménages.