Art La pression était devenue intenable sur Catherine de Zegher, à la suite de l’affaire des tableaux Toporovski.