Ce qui n'était encore, jusqu'ici, qu'une information officieuse connue du monde des médias est désormais officielle: La Libre changera, le 21 mai prochain, de format. Adieu les grandes pages broadsheet, trop peu maniables pour des lecteurs désireux de pouvoir lire leur quotidien dans des lieux diversifiés, et non plus confortablement installés à leur domicile. La nouvelle Libre a opté pour le format compact connu sous le nom de tabloïd. Un format déjà adopté par de nombreux quotidiens européens, qu'ils soient de qualité ou non.

De par son format réduit, la nouvelle Libre offrira aux lecteurs une mise en page radicalement novatrice.La maquette, redessinée par la graphiste franco-québécoise Nathalie Baylaucq (déjà aux manettes de la refondation réussie de mars 1999), alliera à la fois classicisme et élégance, sobriété et innovations.

Pour l'essentiel, le déroulé actuel des différentes séquences sera maintenu. Certaines options, apparues ces derniers mois (comme notre page Grand angle), seront renforcées. Des surprises sont également annoncées dans plusieurs rubriques. Un cahier Sports de 32 pages sera publié chaque lundi. Etc... Une partie du voile est levée aujourd'hui en page Médias, en attendant le jour J du 21 mai.

© La Libre Belgique 2002