Les organisations représentatives des secteurs culturels commentent le projet. Elles pointent les "contradictions" du décret. Des notes détaillées ont été envoyées au cabinet de la ministre de la Culture Alda Greoli.