En Belgique, une femme sur trois âgée entre 50 et 69 ans ne fait pas le dépistage du cancer du sein. Du côté francophone, le dépistage systématique ou mammotest ne rencontre pas le succès escompté. D’où la campagne de Think Pink.