Le Pape a choisi deux Italiennes et une Belge pour féminiser la Congrégation de la doctrine de la Foi, bastion réputé macho à Rome.