Exposition Lambert Molitor s’illustra en Perse pendant plus de 30 ans au début du siècle dernier. Téhéran s’en souvient.