Alimentation La hausse des pics de température, des inondations ou des sécheresses sont l’une des causes principales des crises alimentaires, selon l’Onu.