Réunis hier soir en assemblé, les membres de l'Union de la critique de cinéma (UCC) ont choisi les cinq prétendants à leur Grand Prix, qui sera décerné le 6 janvier. Une sélection éclectique, dont le grand absent est sans doute "Babel", arrivé pourtant en tête des scrutins préliminaires. Si "Syriana" de Stephen Gaghan et "Le labyrinthe de Pan" de Guillermo del Toro sont rapidement sortis du lot, il aura fallu un peu plus de temps pour faire émerger "La tourneuse de pages" de Denis Dercourt. Bientôt suivie de "The Squid and the Whale" de Noah Baumbach et de "La saveur de la pastèque" de Tsai Ming-liang. Durant la même soirée, le prix Cavens, récompensant le meilleur film belge de l'année, a été décerné à la majorité simple à "Vidange perdue". Geoffrey Enthoven succède aux frères Dardenne et à leur "Enfant".