50 ans après avoir forcé l’arrêt du Festival, Jean-Luc Godard y présente son nouveau film en compétition