Obelgix, un supporter pas comme les autres, sera à nouveau sous le feu des projecteurs lors du match de quarts contre le Brésil.