Pour Nicole Wauters, l’apprentissage de la langue orale est une clé indispensable pour lutter contre l’illettrisme.