Les coachs jouent les victimes anticipées auprès de l’arbitre Delferière.