A l’occasion de cette première cérémonie, l’Académie André Delvaux décernera également son premier Magritte d’honneur. Et il sera assez attribué au "seigneur" à qui il revient - celui-là même dont l’Académie porte le nom. Celui dont Jaco Van Dormael a dit qu’"il a ouvert la porte du cinéma belge dans laquelle nous nous sommes engouffrés" est né le 21 mars 1926 à Heverlee et décédé le 4 octobre 2002 à Valence en Espagne. Il est généralement admis que son premier long-métrage, "L’homme au crâne rasé" (1966), fit entrer la cinématographie belge dans la modernité. On lui doit, entre autres œuvres, "Un soir, un train" (1968), avec Yves Montand et Anouk Aimée, "Femme entre chien et loup" (1979) et "L’œuvre au noir" (1988), d’après Marguerite Yourcenar.