Formule 1 Déjà trois bourdes à son compteur en 2018, autant que l’an dernier.