Ancien avocat et prisonnier politique, ce proche d’Aung San Suu Kyi a été désigné par le Parlement à la tête de l’Etat.