Arts et Expos

Pour la première fois, un bureau belge d’architecture est primé au plus important prix européen d’architecture.

Ce vendredi avait lieu au garage Citroën à Bruxelles (lieu du futur méga musée d’art moderne) l’annonce du prix d’architecture Mies van der Rohe, décerné tous les deux ans. Au terme d’un long processus, ce prix récompense la "meilleure" architecture contemporaine en Europe et il est complété d’un second prix récompensant "l’architecte émergent".

Contrat de quartier

Pour ce second prix, on a la très bonne surprise de voir gagner un bureau belge francophone, pour les Logements sociaux Portaels, à Schaerbeek, construits par les architectes belges francophones de MSA, en association momentanée avec V+, dans le cadre du contrat de quartier Navez-Portaels.

C’est la première fois depuis la création du prix en 1988 qu’un bureau belge remporte une des deux récompenses décernées.

Pour le grand prix Mies van der Rohe, le choix du jury s’est porté sur le "Flat Kleiburg" à Amsterdam par NL Architects et XVW architectuur. Les quatre autres finalistes de ce grand prix étaient : Ely Court à Londres (GB) par Alison Brooks Architects ; Kannikegården à Ribe (DK) par Lundgaard & Tranberg Architects ; Katyn Museum à Varsovie (PL) par BBGK Architekci ; Jerzy Kalina et Maksa et Rivesaltes (FR) Memorial Museum par Rudy Ricciotti. L’exposition itinérante montrant les quarante projets européens présélectionnés comprend un deuxième projet représentant la Belgique, aussi créé par un bureau d’architectes francophones : il s’agit du Centre sportif Adeps, infrastructure polyvalente, à Spa, par Baukunst.

A l’instar des éditions précédentes, l’exposition fera étape à Bozar, à Bruxelles, du 8 septembre au 22 octobre.