Arts et Expos

Banksy est devenu un personnage mythique de l’art graffiti. Il adore provoquer, amuser, choquer, voire perturber la société par ses graffitis réalisés à la bombe et, ces dernières années, par ses œuvres au pochoir qu’il place tant dans les rues de Londres que sur le mur de séparation entre Israël et la Palestine. Humour, beauté du dessin, mais aussi subversion dans le message, Banksy est devenu une vedette alors qu’on ne connaît pas avec certitude, ni son visage ni son nom. On sait juste qu’il est né à Bristol, en Grande-Bretagne en 1974.

Par un étrange retour du balancier, cet artiste de la rue s’offre aujourd’hui une exposition "officielle" dans le musée de Bristol, sa ville natale, où tout l’été le public (on attend 100 000 visiteurs) pourra voir ses œuvres et installations diverses. Comme cette reproduction des glaneuses de Millet où une des femmes sort du tableau et s’assied au bord du cadre pour fumer une cigarette ou cette Vénus de Velazquez devenue anorexique ou, à l’entrée, une carriole de glaces, totalement brûlée et taguée. L’expo a été menée en grand secret. C’est toute l’ambiguïté de Banksy, jouant sur son côté Robin des bois, mais devenu célèbre et dont les œuvres se vendent cher et sont entre autres, achetées par Brad Pitt et Kate Moss.