Arts et Expos

Son heure de gloire fut le "scandale" situationniste à l'Expo 58.

C’est un personnage extraordinaire qui vient de mourir à 82 ans. Le Belge Piet de Groof, 76 ans fut proche du mouvement Cobra et de ses suites rocambolesques, membre de l'internationale situationniste, très anarcho-gauchiste. Il fit des "attentats" à l'Expo 58, mais finit sa carrière, sous un autre nom, comme général de la force aérienne belge, chargé de missions pour l'Otan !

Ces deux vies étaient menées en parallèle sans que l'une influe sur l'autre, sans que les uns sachent que sous Piet de Groof se trouvait aussi Walter Korun. Son heure de gloire fut le "scandale" situationniste à l'Expo 58. Avec Guy Debord et Jorn, ils lâchèrent un tract vengeur contre un colloque international consacré à la critique d'art et organisé pour l'Expo 58. On lisait :"Disparaissez, critiques d'art, imbéciles partiels, incohérents et divisés, avec votre bavardage confus et vide sur une culture décomposée. »

.