Arts et Expos L’exposition Delacroix a été la plus fréquentée de l’histoire du Louvre.

L’exposition consacrée à Delacroix au Louvre est, avec près de 540 000 visiteurs, la plus fréquentée de l’histoire du musée, a annoncé jeudi l’institution, récemment à l’honneur dans un clip du couple star de la musique, Jay-Z et Beyoncé.

"Cette rétrospective historique consacrée à l’un des géants de l’art français, la première depuis 1963, devient le plus grand succès jamais rencontré par une exposition du musée du Louvre dans ses murs", selon un communiqué du musée.

Une œuvre très diversifiée

Ce succès du musée reste toutefois bien en deçà des 1,2 million de visiteurs pour la collection Chtchoukine à la fondation Louis Vuitton - avec un espace d’exposition bien plus important que le Louvre - qui a établi le record de fréquentation d’une exposition d’art en France. Au Louvre, Delacroix a fait mieux que l’exposition "Deir El-Medineh" consacrée aux artistes de Pharaon en 2002 (430 000 visiteurs) et celle consacrée aux peintres vénitiens Titien, Tintoret et Véronèse en 2009 (plus de 410 000 visiteurs).

"Delacroix 1798-1863", qui tournera à partir de septembre au Metropolitan Museum of Art de New York, a accueilli en moyenne 5 100 visiteurs par jour pendant quatre mois, moins que l’exposition au Louvre consacrée en 2003 à Léonard de Vinci (5 454 visiteurs/jour) et celle consacrée à Ingres en 2006 (5 200 visiteurs/jour). Face au succès rencontré, le musée avait mis en place onze nocturnes exceptionnelles et gratuites en juillet, permettant à 25 000 personnes supplémentaires de (re)visiter l’exposition.

"Scènes des massacres de Scio", "La Mort de Sardanapale" : la plupart des tableaux célèbres de Delacroix ont été peints pendant la première décennie de sa carrière. Mais l’œuvre de ce géant de la peinture française ne s’est pas arrêtée à "La Liberté guidant le peuple", comme l’a montré l’exposition, forte de plus de 180 œuvres, principalement des peintures. Pendant les 30 ans qui ont suivi la présentation de ce chef-d’œuvre, réalisé en 1830 et inspiré de la révolution des Trois Glorieuses (27, 28 et 29 juillet 1830), Eugène Delacroix abandonne les sujets politiques et aborde des genres très différents. La suite de sa carrière est frappée du sceau de la versatilité entre portraits d’animaux, orientalisme, virtuosité décorative, dolorisme religieux, paysage… "La Mort de Sardanapale" et "La Prise de Constantinople par les Croisés", les deux plus grandes toiles de Delacroix exposées au Louvre, n’ont pu être déplacées dans l’espace de l’exposition et sont demeurées à leur place habituelle.

Le musée le plus fréquenté

Avec plus de 8 millions de visiteurs par an, Le Louvre est le musée le plus fréquenté au monde. Il s’est offert, courant juin, un coup de projecteur avec le clip "Apeshit" de Beyoncé et Jay-Z, tourné en son sein et vu par plus de 80 millions de personnes sur Internet.

Pour prolonger cette réalisation, le musée propose désormais un parcours aux visiteurs désireux de voir les œuvres mises à l’honneur dans le clip, de la Joconde au "Sacre de Napoléon" en passant par "Le Radeau de la Méduse".