Arts et Expos Tous les cinq ans, la Documenta fixe le tempo de l’art et des expos. L’édition 2017 a débuté à Athènes et pas à Kassel. Un face-à-face excitant interpellant entre le Sud et le Nord, entre la ville millénaire et l’art d’aujourd’hui. Dossier réalisé par Guy Duplat, envoyé spécial à Athènes.


Quand on interroge Adam Szymczyk, le directeur de cette Documenta 14 sur le paradoxe qu’il y a à installer le plus grand événement d’art contemporain en pleine ville d’Athènes, au milieu de la culture antique la plus prestigieuse, dans la ville où la démocratie est née et cherche aujourd’hui à se réinventer, il répond : "Athènes a déjà engendré des monstres paradoxaux comme les cyclopes, les hydres et les sphinx."

Et cela marche. Parcourir la Documenta dans la ville de Périclès et aujourd’hui de Tsipras, est une forte expérience. Loin du "confort" de Kassel, la ville habituelle de la Dcumenta, depuis sa création en 1955, dans une Athènes marquée par la crise avec l’Europe et la crise des réfugiés, l’art actuel interpelle autrement et bouscule notre regard. C’est l’objectif d’Adam Szymczyk : "L’art est ce qui nous met en mouvement et nous change, ce qui nous amène vers d’autres comportements humains."

La Documenta à Athènes s’étend sur 40 lieux, avec près de 200 artistes. Parmi eux, trois Belges seulement, et - significativement - tous trois d’origine étrangère : Sammy Baloji (Congolais), Otobong Nkanga (Nigérianne) et Danai Anesiadou (Grecque), signe de la mondialité de l’art actuel. A la Documenta, on n’indique jamais la nationalité d’un artiste et parler de "trois Belges" est incongru, c’est revenir à des critères nationalistes abandonnés.

Quatre lieux incontournables

Quatre lieux sont à ne pas manquer. D’abord, le navire amiral de la manifestation, l’EMST, le tout nouveau musée d’art contemporain d’Athènes inauguré en septembre dans une ancienne brasserie (bière FIX), un très beau bâtiment moderniste de la fin des années 50 de l’architecte Takis Zenetos, influencé par Gropius. Le bâtiment est au cœur d’Athènes, près de l’Acropole.