Duo monographique

Claude Lorent Publié le - Mis à jour le

Arts et Expos

Poursuivant sa politique éditoriale, le Centre culturel Wolu-Culture publie deux nouvelles monographies d’artistes jumelées à deux expositions personnelles à la Médiatine.

Repéré dès 2005 avec ses Ritournelles, oeuvres de bois divers associés, aux formes imposantes comme des sigles, et emboîtables pour une sculpture sans fin, manière Brancusi, Xavier Mary (Liège 1982 - vit à Bruxelles) a, depuis, donné de l’ampleur à son travail. Il conçoit des structures sculpturales de plus en plus monumentales auxquelles participent des objets usuels (pylônes d’éclairage autoroutiers) ou des matériaux industriels, généralement en relation avec l’architecture. Ses constructions, à l’apparence plus ou moins sophistiquée, mélangent le pseudo-scientifique, le banal usuel, la référence architecturale et spatiale, en un tout puissant mais hybride, jouant fréquemment de l’effet miroir pour mieux isoler et se constituant une identité propre, sculpturale.

Tout part de la feuille blanche dans le travail de Benoît Félix (Bruxelles 1969 - vit à Lustin). Il a éliminé l’image corporelle et parcellaire encore présente dans les travaux de 2005/06 exposés à la Vénerie et à l’Office d’art contemporain. Elle a retrouvé la blancheur d’origine, mais en même temps, parcimonieusement, la couleur ajoutée, peinte. De la sorte, un glissement s’est opéré, qui est aussi un retour aux sources d’un travail qui s’est finalement peu modifié en une dizaine d’années. La feuille est découpée pour devenir structure souple, ligne, pour donner naissance à des formes, à des vides, à des complémentarités. L’encre de Chine, la lithographie, la couleur, le graphite du crayon, le fusain interviennent dans des structures qui doivent une part à l’aléatoire. Le papier se fait volume, occupe l’espace, le sol; la ligne se promène, se fait échelle, tourne en rond sur elle-même, se tend se fait cadre. Ces propositions de l’artiste rejoignent les recherches et questionnements des années 70 des Dezeuze, Viallat, Buraglio

Claude Lorent

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Vidéo
    Des "détectives" ont percé le mystère de "La liseuse" de Fragonard

    Pendant des années, on a cru qu'un homme se cachait derrière ses traits fins. Mais un croquis découvert à Paris en 2012 a motivé l'ouverture d'une enquête poussée qui a permis de révéler le vrai visage de "La liseuse", oeuvre du peintre français Jean-Honoré Fragonard.

  2. 2
    La magnifique procession de Kentridge à Bruges

    Superbe exposition William Kentridge à l’hôpital Saint-Jean de Bruges. Beauté et émotion. Le musée de l’hôpital Saint-Jean, à Bruges est un hôpital fondé au XIe siècle où on peut admirer les plus beaux Memling. Jusqu’à fin février, on a une ...

  3. 3
    Une exceptionnelle expo de Gerhard Richter à Gand

    Le Smak à Gand présente une très belle exposition de Gerhard Richter, la première en Belgique depuis 1976 ! Gerhard Richter, né en 1932 à Dresde, a fêté ses 85 ans et ses 55 ans de peinture. Un grand moment pour celui que tout le monde ...

  4. 4
    L’érotisme torride et créateur de Picasso

    L’exposition « Picasso 1932 année érotique » montre le lien le lien entre puissance sexuelle et création. L’exposition au musée Picasso à Paris (qui ira ensuite à la Tate Modern) est une première. Elle suit jour après jour, la vie et l’oeuvre ...

  5. 5
    Abonnés En flamand, dans le dessin

    Le centre belge de la bande dessinée offre un regard sur la "nouvelle bande dessinée flamande". Ils ont pour nom De Poortere, Vanistendael, Evens, Olbrechts... Si leurs styles et univers sont différents, ils ont en commun une vision audcieuse de ...

cover-ci

Cover-PM