Arts et Expos Connaissez-vous "The Parisianer" ? Sans doute pas, puisque c’est une revue imaginaire qui se veut le pendant français du mythique hebdomadaire "The New Yorker" - dont le tirage tourne autour du million d’exemplaires. Tout illustrateur a espéré, un jour, voir un de ses dessins à la "Une" de la publication américaine fondée en 1925, célèbre pour la qualité des textes qu’elle édite mais aussi pour la prestigieuse famille d’illustrateurs qui ont accédé à sa cover. D’où l’idée d’Aurélie Pollet et Michaël Prigent, qui rêvaient d’une aventure collective et collaborative qui leur ressemble. "Notre question de départ était : que voudrions-nous qu’un éditeur nous propose ? , se souvient Aurélie Pollet, codirectrice artistique du projet. Le fantasme du New Yorker n’était pas loin. On s’est donc lancé en proposant à différents artistes un exercice de style autour de Paris : en une image, chacun était invité à donner son idée de la ville. Notre souhait était aussi de pouvoir raconter Paris à travers une diversité de points de vue et de facettes."


Un article à lire en intégralité dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4,83€ par mois).