Arts et Expos

On a failli oublier les cent ans de sa mort! Pourtant, Jef Lambeaux (1852-1908) fut un très grand sculpteur et une personnalité très romanesque. Il reçut de son vivant vingt commandes monumentales pour l’espace public: la statue de Brabo à Anvers, le pavillon des passions humaines au Cinquantenaire dans un bâtiment d’Horta, deux sculptures au Sablon, etc. Sa notoriété était égale au "scandale" qu’il diffusait avec plaisir. Ses sculptures néo-baroques, pleines de sensualité et de chair, dans la veine de Rubens et Jordaens, lui ont valu les attaques des bien- pensants et du milieu catholique. Le sort réservé aux phénoménales "passions humaines", notre Taj Mahal, est resté célèbre. C’était une commande publique et l’Etat, fier du résultat, en fit un double en plâtre exposé dans nombre d’expos universelles (ce double est au musée des Beaux-Arts de Gand qui annonce une expo Jef Lambeaux en 2010).

Mais ces passions trop érotiques ne plurent pas aux "culs serrés". Jean Delville traita Lambeaux de "Michel-Ange du ruisseau" et explique qu’il eut "un haut-le-cœur devant un groupe aussi colossal que nauséatif de grasses hétaïres de ruelles". On connaît la suite. Le pavillon fut fermé jusqu’il y a peu. Le plus piquant fut quand le roi Baudouin offrit un bout du parc du Cinquantenaire pour y bâtir une mosquée et que les religieux y découvrirent avec horreur la saine sensualité de ces bacchantes.

Jef Lambeaux eut d’autres déboires. "La Nymphe du Bocq", qui trône aujourd’hui devant l’Hôtel de Ville de Saint-Gilles (notre photo), resta dans ses caves jusqu’en. 1976 à cause de "bons esprits" du XIXesiècle qui la jugeaient trop indécente. Scandale à nouveau pour le "Faune mordu" du parc de la Boverie à Liège, renvoyé d’abord par le vicaire Schoolmeesters qui jugeait scandaleux ce couple nu et enlacé se mordant. On renvoya l’œuvre qui se cassa en chemin. L’Etat en fit faire néanmoins un autre exemplaire.

La trentaine de bronzes et plâtres exposés à l’Hôtel de Ville de Saint-Gilles rend compte de l’éclectisme et de la puissance de Jef Lambeaux. Inspiré par Rodin, il annonce Maillol, Rik Wouters et Bourdelle. Baroque et romantique, il est déjà expressionniste. Il aime aussi se sculpter en artiste maudit, ce qu’il n’était pas.

Jef Lambeaux, né d’un père wallon et d’une mère flamande (il écrivait phonétiquement dans les deux langues!), était très belge par son sens du mélange et du métissage des influences pour recréer un monde à la Thyl Ulenspiegel et aux joies dionysiaques. Jef Lambeaux connut la gloire, attisa la polémique, eut l’intelligence de vendre aussi ses œuvres en taille réduite pour la bourgeoise. Il était bien belge, presque surréaliste, déjà un peu Delvoye ou Fabre.

Saint-Gilles lui avait promis un musée s’il laissait suffisamment d’œuvres. Mais celles-ci avaient disparu chez un voisin et furent détruites par un bombardement durant la guerre 40-45. L’Hôtel de Ville conserva cependant des plâtres et des bronzes dans ses caves.

Des passionnés, menés par Philippe Leclercq, se battent pour qu’on crée un musée Lambeaux. Ils fêtent l’artiste en organisant à la Maison du Peuple, au parvis de Saint-Gilles, "Amusez Lambeaux" (jeu de mots sur l’amusement et l’absence de musée, "a-musée"). Trente-trois artistes y exposent des œuvres créées pour cet anniversaire, d’Angel Vergara à Nathalie Gassel. Pointons en deux, dans l’esprit "sulfureux" de Lambeaux.

Jacques Lennep propose "la Carpette Jef Lambeaux", composée comme un jeu de l’oie. Une crotte suggère un pion. Y sont mentionnés des titres de sculptures que l’amour inspira au sculpteur et qui firent scandale. Pour Jacques Charlier, "le vrai scandale est ailleurs! Qui donc s’offusquerait aujourd’hui d’un faune pinçant le téton d’une nymphe? Montrons une image scandaleuse d’aujourd’hui, une photographie forcément médiatique! Pourquoi pas Jacques Charlier en terroriste nationaliste (belge!), cagoulé et menaçant?"

"Jef Lambeaux, l’amant de la matière" à l’Hôtel de Ville de Saint-Gilles jusqu’au 21-12, de 14 à 17 h en semaine, de 10 à 12 et de 14 à 18 h le samedi, fermé le dimanche. Et "Amusez Lambeaux" du 1-12 au 21-12 à la Maison du Peuple au parvis Saint-Gilles.