Arts et Expos

Il y a 7 mois, Catherine De Zegher directrice du musée des Beaux-Arts de Gand était suspendue par la ville suite à une longue et virulente campagne médiatique flamande et internationale lui reprochant d’avoir accroché des tableaux de l’avant-garde prêtés par les collectionneurs Toporovski (collection Dieleghem) et soupçonnés d’être des faux.

Aujourd’hui, une lettre ouverte de 66 personnalités de l’art, dont Paul Dujardin, Laurent Busine, Catherine David, Mona Hatoum, Edith Dekyndt, Joëlle Turlinckx, Ann Gallagher, Giuseppe Penone, Luc Tuymans, Stefan Hertmans… vient apporter son soutien à Catherine De Zegher. Ils ne se prononcent pas sur la véracité des tableaux mais s’insurgent, "stupéfaits" contre la violence d’une campagne qui a "détruit le travail et la réputation" d’une personnalité reconnue et dont ils rappellent les prestigieux états de service dans le monde. Ils s’insurgent de ce que les autorités aient si vite, sans preuves, démis Catherine De Zegher.

Sept mois plus tard, ils constatant que rien n’a été mis en oeuvre par les divers pouvoirs pour vérifier des allégations de la presse, "les allégations parfois les plus extravagantes", et disent-ils "d’une spéculation internationale sur l’avant-garde russe". IIs assurent Catherine De Zegher de leur plein soutien comme directrice de musée et commissaire d’exposition.

Rien, d’autre part, ne filtre encore de l’enquête judiciaire sur les tableaux ni sur l’enquête administrative de la ville de Gand. Catherine De Zegher vient d’attaquer auprès de la la province la décision de mise à pied prise par la ville à son égard.


Voici le texte (en anglais) et la liste des signataires