Arts et Expos

Le vernissage de l'exposition "La vie sexuelle de Tintin" s'est tenu, mercredi soir, au MEM (Musée de l'Érotisme et de la Mythologie), situé rue Saint-Anne à Bruxelles. Elle sera visible jusqu'au 31 juillet prochain. L'exposition présente les planches originales et de grandes toiles tirées de la bande dessinée "La vie sexuelle de Tintin", publiée par l'auteur controversé Jan Bucquoy en 1993.

Poursuivi à l'époque pour contrefaçon, il a gagné en justice. "Il y a aussi une dimension politique", a affirmé Jan Bucquoy. "Je voulais démontrer que ce n'était pas un personnage aussi pur que la veuve d'Hergé le croyait. Hergé a collaboré au Soir pendant la Seconde Guerre et le personnage de Tintin était inspiré par son ami Léon Degrelle." Cette hypothèse a été contestée à plusieurs reprises par le passé.

Il s'agit aussi pour lui de rappeler la réputation historique de libre expression propre à la Ville: "Bruxelles est une ville libre. Marx a écrit à Bruxelles son manifeste du parti communiste, Rimbaud a publié 'Une saison en enfer' et Victor Hugo s'y est exilé. Ma dernière toile montre Tintin qui encule Milou qui porte le brassard de Daech, soit: Bruxelles encule Daech. Je travaille aussi sur la liberté d'expression. Toute expression doit pour moi être pleinement libre, quoi qu'on dise."