Arts et Expos

C’est l’excellente Laure Prouvost qui a été choisie par la ministre de la Culture Françoise Nyssen pour représenter la France à la prochaine Biennale d’art de Venise en 2019.

Née à Lille en 1978, Laure Prouvost s’est formée au Royaume-Uni et vit et travaille à Londres et à Anvers où elle a un atelier. A partir du 22 juin, elle aura une grande exposition personnelle au Palais de Tokyo à Paris, intitulée Ring, Sing and Drink for Trespassing. Elle a remporté le Max Mara Art Prize for Women en 2011 et le Turner Prize en 2013. Laure Prouvost est représentée par les galeries Nathalie Obadia (Paris, Bruxelles), Lisson Gallery (Londres, New York) et carlier|gebauer (Berlin) et a exposé dans de très nombreuses et prestigieuses institutions culturelles internationales. Le comité de sélection français a particulièrement retenu « sa capacité à se saisir de sujets aussi intimes qu’universels qu’elle déploie dans l’espace en usant de médiums extrêmement divers. Laure Prouvost joue de la fiction et d’un rapport très personnel au langage et à sa traduction pour raconter avec humour et poésie son rapport aux choses, au corps et à la vie. » Rappelons qu’en Belgique francophone, le choix de l’artiste qui nous représentera à Venise en 2019, passe par un large et souvent contesté, appel à candidatures (alors qu’en France c’est la seule décision de la ministre) On connaîtra le(la) lauréat choisi par un jury, fin juin.