Arts et Expos La rétrospective "#itsalldesign" redessine la légende et l’héritage du mouvement pluridisciplinaire.

L’Art Design Atomium Museum (Adam) accueille pour la première fois une exposition du Vitra Design Museum, une rétrospective réflexive, sur le mouvement Bauhaus (1919-1933), conçue par Jolanthe Kugler, curatrice au Vitra Design Museum.

Intitulée "Bauhaus #itsalldesign", l’exposition nuance le mythe attaché à l’école allemande pluridisciplinaire créée à Weimar, en 1919, par l’architecte Walter Gropius.

Jolanthe Kugler pointe en exemple la "lampe Bauhaus" de Wilhelm Wagenfeld (1924), avec son pied de métal moderniste et son globe blanc aux proportions parfaites : "Les quatre grands principes que revendiquait le Bauhaus étaient qu’un objet doit être fonctionnel, être produit en masse, ne pas être cher et être beau. Cette lampe est une merveille de design, mais éclaire peu, doit être montée à la main et coûte cher parce que ses matériaux sont onéreux…"

Nonobstant, le Bauhaus influence toujours les arts appliqués et le design thinking - terme contemporain - ou pensée créative totale. "Holistique" dit Jolanthe Kugler, qui l’a mise en application en faisant dialoguer des créations d’hier avec des pièces d’aujourd’hui, certaines créées spécialement pour l’exposition.

Des débuts difficiles

...