Arts et Expos

Vingt ans après sa mort, première grande exposition officielle de César (1921-1998), au Centre Pompidou. Elle montre à la fois la radicalité des gestes du sculpteur et la cohérence de l’oeuvre malgré ses virages stylistiques si violents. Dans une scénographie très aérée, ouverte sur toute la ville.

Rarement le nom d’un artiste a été aussi connu que celui de César, de son nom complet César Baldaccini, né à Marseille en 1921 dans le quartier populaire de la Belle-de-Mai dans une famille d’immigrés italiens devenus bistrotiers. Il a donné son nom (et les statuettes, petites compressions) aux prix annuels du cinéma français. Et ses gestes radicaux, qui firent souvent scandale, ont fait sa gloire, même dans la presse grand public pendant des années: compressions de voitures, expansions de polyuréthane, empreintes géantes de son pouce ou du sein d’une danseuse du Crazy horse.