Le Piron des plasticiens de Belgique

Roger Pierre Turine Publié le - Mis à jour le

Arts et Expos

Voici le "Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles". Rédigé par Paul Piron, qui en est l’initiateur, cet ouvrage existe en version française et en version néerlandaise. Dans sa livraison francophone, il recense 33 000 noms d’artistes et se veut généraliste. Pas de sélection mais un aperçu, aussi exhaustif que possible, de la création des deux derniers siècles en Belgique. Sous-titré astucieusement "Le dictionnaire des petits maîtres qui n’oublie pas les grands", il permet à tout amateur de se faire une idée plus juste des auteurs de tableaux qu’il possède. Il est aussi une clé d’entrée dans l’œuvre des artistes qui, de A à Z, peuplent notre imaginaire.

Alors qu’une nouvelle édition néerlandaise est en préparation, qui développera, sur 4 volumes et 4 000 pages, quelque 45 000 entrées, et paraîtra en 2010, la version française s’articule autour de trois volumes, le troisième proposant, avec biographies annexes, un parcours en couleurs dans l’œuvre d’une série d’artistes.

Et c’est ici que le bât blesse, car trop des peintres illustrés ne méritent pas une telle mise en exergue. Il faut néanmoins que l’éditeur et l’auteur vivent, et ces exergues payants sont évidemment une source de revenus pour des promoteurs qui ne demanderaient pas mieux que les meilleures palettes de notre art s’investissent à leur tour dans une édition qui n’en sortira que grandie.

L’auteur, Paul Piron, 65 ans, est un ancien bibliothécaire, curieux et fouineur à souhait, habile à faire main basse sur les chaînons manquants. Voilà dix ans qu’il se consacre essentiellement à son "Piron", encouragé par les frères Christophe et Nicolas Poncelet, les éditeurs. En 25 ans, ils s’avouent fiers de la parution d’un millier de livres divers. Leur dico s’accompagne donc d’une démarche auprès des artistes pour qu’il apparaisse, demain, plus performant et attendu avec la présence en son sein des grandes pointures de l’art de la Belgique. Une version Internet, avec mise à jour quotidienne, existe, accessible via un abonnement payant sur www.nobel.be.

Et pour les artistes soucieux de voir leur biographie assortie d’une illustration pleine page en couleurs, avec présence sur le site nobel, il en coûtera 575 euros, la notice sans photo étant gratuite. Avis aux amateurs, l’ouvrage est bien présenté et justement documenté.

Roger Pierre Turine

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM