Arts et Expos

Mercredi soir, plus de 200 représentants du monde culturel bruxellois étaient invités au garage Citroën pour une visite des lieux et un exposé des responsables du mégaprojet de "Pôle multiculturel, pluridisciplinaire" avec entre autres, deux musées. Le ministre-président Rudi Vervoort, les responsables du Centre Pompidou (Bernard Blistène, directeur du musée d’Art moderne et Denis Berthomier, DG du Pompidou), étaient là aux côtés d’Yves Goldstein chargé par la Région bruxelloise de conduire ce projet et que nous avons rencontré à cette occasion.

Les participants ont pu se rendre compte que derrière le show room bien connu, il y a tout le garage avec ses immenses verrières : une vraie cathédrale à rénover.

Il s’agissait aussi de tenter de rassurer les inquiétudes nées de ce projet.

Lors de son annonce en septembre, on avait déjà indiqué que le choix serait de dédier les 35 000 m2 entièrement à la culture. "C’est la première fois depuis Léopold II qu’un tel investissement culturel se fera à Bruxelles", s’enthousiasme Yves Goldstein qui nous en précise les affectations : 15 000 m2 pour le futur musée d’Art moderne et contemporain, soit 8 000 m2 pour l’expo permanente, 4 000 m2 pour les expos temporaires - deux de front - et 3 000 m2 pour l’administratif.