Arts et Expos La pression était devenue intenable sur Catherine de Zegher, à la suite de l’affaire des tableaux Toporovski.

Mercredi soir, la décision a été prise par le conseil d'administration du musée des Beaux-Arts de Gand (MSK) lors d'un vote à bulletin secret par 10 voix pour et deux contre, a indiqué l'échevine de la Culture de Gand, Annelies Storms qui a la tutelle sur le musée: la directrice, Catherine de Zegher, est provisoirement écartée le temps d'un audit externe sur la manière dont elle a traité le dossier des prêts pour son musée de 26 oeuvres de l’avant-garde russe, très controversées, venues de la Fondation Dieleghem, émanation des collectionneurs russes, les Toporovski.

(...)