Arts et Expos

L’exposition au musée des Beaux-Arts à Bruxelles qui clôture l’année anniversaire de la mort de Magritte en 1967 s’avère passionnante.

Elle montre en 150 oeuvres, les liens de pensée entre René Magritte et Marcel Broodthaers et la manière avec laquelle ils ont influencé ensuite de nombreux artistes d’aujourd’hui.

Pour plagier Magritte, « Ceci n’est pas une rétrospective Magritte », celle-ci existe déjà au musée Magritte, juste à côté de cette importante exposition « Magritte-Broodthaers et l’art contemporain ».

Elle prolonge et amplifie plutôt celle du Centre Pompidou, il y a un an. Loin d’un Magritte réduit à des chromos populaires et des images sans cesse revues, elle présentait déjà un Magritte discutant avec les penseurs de son temps, s’interrogeant sur le statut de la peinture, de l’objet, du langage, sur le rapport entre signifié et signifiant.

...