Arts et Expos Maria Martins était l’épouse de l’ambassadeur du Brésil aux Etats-Unis, une brune terriblement séduisante qui ne semblait jamais tomber amoureuse des innombrables hommes qu’elle séduisait. On racontait qu’elle avait même été la maîtresse de Mussolini.