Arts et Expos

SCENES

Ce vendredi, le Botanique vous propose un projet hors du commun. Multi-instrumentiste, Cloé du Trèfle passe aisément de la guitare électrique au piano, vous emmenant rapidement dans son univers. Elle y présentera son dernier album, Hasards de trajectoires, l'histoire de Lisa qui aime épier les gens dans le métro...sans savoir qu'elle est elle-même observée.

Alors que samedi, c'est un trio détonnant qui vous attend à L'Atelier Rock de Huy. Tout d'abord les Bikinians, ensuite les prometteurs Ed & June. Pour terminer avec les auteurs du tube Dilemma: Vismets.

Au Botanique, c'est un double plateau qui vous est proposé ce samedi soir. Tout d'abord un nouvelle production du label liégeois Jaune Orange, les Belges d'El National Quarterback, qui présenteront leur premier EP Monarchs. Suivi par les Américains de Oh No Oh My, venus présenter leur dernier opus People Problems.

SORTIES

Les soirées Rox Populi du Café Maison du Peuple sont de retour ce vendredi soir! Au menu: Théo Clark qui nous présentera enfin son projet solo. Parolier pour des groupes comme Vismets, Montevideo, Ghinzu, Théo Clark a débarqué à Bruxelles avec un petit bout de sa patrie natale: l'Angleterre. Suivi d'un aftershow mené par Tubescreamer.

Les Ardentes sont là pour nous rappeller que les festivals ce n'est pas seulement en été. En attendant les festivals d'été, les TransArdentes sont là pour vous faire danser ce week-end, à Liège. Partyharders, A-Trak, Dave Clarke, Brodinsky, Jamie XX, Borgore,... ils seront tous là ce samedi 29 janvier aux Halles des Foires de Coronmeuse.

A l'Atelier 210, on clôture le festival Edition(s) Limitée(s). Au programme ces vendredi et samedi Indigence = Élégance et le cantique des cantiques. Et samedi soir, c'est la traditionnelle Closing party et c'est gratuit! Enfin le dimanche, un Appel au public vous attend dès 20h30.

CINEMA

Rien à déclarer: Avec l’aide de Benoît Poelvoorde, Dany Boon ressuscite les douanes du siècle dernier sur le modèle du cinéma de papa, celui de Fufu, Bourvil et des “Gendarmes de Saint-Tropez”. Tout en proposant une variation sur le thème des “Ch’tis” : le racisme.

Simon Werner a disparu: Un adolescent vient de disparaître du lycée Léno Blum. Les rumeurs vont bon train parmi ses condisciples, quand surviennent d’autres disparations. Vague de fugues ou crimes en série ? Avec ce premier film, Fabrice Gobert construit un mystère lycéen, sous quatre points de vue différents. Entre Lynch, Van Sant et Hitchcock, un jeu de cache-cache malin, léché et brillament interprété – qui révèle une kyrielle de jeunes acteurs français. Et un réalisateur à suivre.

The way back: Très librement inspiré de divers faits réels, “The Way Back” conte la traversée de la moitié de l’Asie par un groupe de prisonniers politiques, évadés d’un goulag sibérien. Le sujet, propre à une grande aventure humaine, débouche sur une succession de cartes postales : Peter Weir a perdu l’inspiration de “Master and Commander”. Avec Colin Farrell, Ed Harris et Jim Sturgess.

EXPO

Les graffitis et arts de rue sont longtemps passés à la trappe et sont considérés comme un art à part entière depuis peu. Le Théâtre de Namur a décidé de mettre ces arts en avant pour l'exposition Wall Invaders. Venez admirer les oeuvres de Drash, Delit2fuite, Blancbec, Eyes-B, Crewstace, Phase B et El Nino au Grand Manège de Namur jusqu'au 4 février.