Arts et Expos

Nous reviendrons plus en détail sur l'imposante exposition que le Musée d'art moderne d'Ostende consacre au beau sculpteur José Vermeersch (1922-1997). Un catalogue et un livre très épais, que l'on doit à notre confrère Rik Sauwen, complètent un hommage qui s'est voulu le plus complet possible avec ses centaines d'oeuvres aux cimaises.

Si les sculptures s'y taillent logiquement une place prépondérante, les dessins et, surtout, les peintures y témoignent du registre élargi de l'homme de Lendelede. On saura gré à Willy Van den Bussche de nous avoir détaillé l'oeuvre parallèle, moins connue, de l'artiste.

Tout en regrettant d'y voir se croiser des pièces remarquables et d'autres qui détruisent l'image qu'on s'était faite, grâce au galeriste Marnix Neerman, d'un maître en l'art de donner à la terre des accents d'authenticité sans âge et sans failles.

Qui se souvient des personnages et des chiens de glaise de Vermeersch regrettera de les voir aussi en bronze et, pire, en verre ou en porcelaine. Quant aux peintures, elles sont trop rarement celles d'un grand peintre! (R.P.T.)

PMMK, Romestraat 10, Ostende. Jusqu'au 12 janvier, du mardi au dimanche, de 10 à 18h. Catalogue trilingue.

© La Libre Belgique 2001