Tranches de vie

Marie Pok Publié le - Mis à jour le

Arts et Expos First Call ! C’est sa première apparition à la foire de Bruxelles et elle peut en être fière. Pour ne pas décevoir la confiance des collectionneurs, Catherine Josza a pensé son stand avec soin. Pour cette première entrée, il sera consacré à la vidéo. Ça tombe bien, un des artistes qu’elle présente refuse le mot vidéo. En effet, Frédéric Huyghe préfère utiliser le terme « portrait filmé ». Silencieux, ces plans fixes de 10 minutes dévisagent un personnage anonyme, habitant du Pajotteland. Proches de la photographie et présentés avec une grande sobriété, ces pièces uniques (l’artiste vend ses droits avec la pièce) mettent en avant les hommes dans leur environnement quotidien, sans fard ni mise en scène, et dégagent authenticité, fragilité et humanité. 4200 euros pour une tranche de vie.
Marie Pok

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM