Arts et Expos Une promenade littéraire en compagnie de comédiens pour faire vivre Gauguin, Khnopff ou Montald.

Printanière et joyeuse, la rétrospective consacrée à Rik Wouters a fait le plein aux Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles. Sonne maintenant l’heure de (re) découvrir, à l’étage inférieur, le Musée Fin-de-Siècle : plus sombre, moins immédiatement abordable, moins en phase peut-être avec la luminosité de notre été mais d’une telle profondeur et d’une telle beauté !

Entre 1868 et 1914, Bruxelles était un des carrefours culturels de l’Europe, attirant expositions, mouvements artistiques, salons littéraires… C’est dans cette ambiance effervescente que vous plonge ce musée qui connut un grand succès à son ouverture mais attire un peu moins de monde pour l’instant.

Inattendu

D’où, sans doute, des initiatives comme celles de Musea qui s’adressent à un public érudit ou, du moins, sensible à l’art. Le comédien francophone Bruno Georis et l’historien de l’art néerlandophone Jan Bossier revisitent en effet le musée à leur manière. Amoureux d’art et de lettres, ils proposent, cet été, une promenade littéraire à travers les allées du musée. Et s’arrêtent devant une sculpture, une peinture, un jardin…

Le programme des jeudis, "Verhaeren au Musée", vous baladera à travers la Flandre, les campagnes, l’essor industriel, et vous fera apprécier le parallèle entre l’écriture vigoureuse du grand poète flamand et le symbolisme de l’époque.