Cinéma

Le programme complet du 26e Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF), qui aura lieu du 30 septembre au 7 octobre, a été dévoilé mercredi par les organisateurs, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Cette année encore, de nombreux comédiens et réalisateurs du cinéma francophone seront représentés à Namur, durant le festival qui proposera plus de 160 projections en huit jours.

Le comédien et réalisateur liégeois Bouli Lanners viendra présenter, avec toute l'équipe du film, son troisième long-métrage, intitulé "Les Géants". Son ami Benoît Poelvoorde fermera la marche avec la projection de "Mon pire cauchemar", le dernier film de la réalisatrice française Anne Fontaine, qui avait déjà fait tourner l'acteur namurois dans deux de ses précédents films: "Entre ses mains" en 2005 et "Coco avant Chanel" en 2009.

Entre ces deux événements, la compétition officielle sera engagée: elle opposera douze fictions et trois documentaires venus de sept pays différents dans la catégorie longs-métrages, et douze courts, dont deux belges, dans la catégorie courts métrages.

Parmi les longs-métrages en compétition pour le Bayard d'or, outre "Les Géants", on retiendra notamment "Toutes nos envies" du réalisateur français Philippe Lioret ("Je veux bien ne t'en fais pas", "Welcome", etc) avec Marie Gillain au casting, mais également "L'exercice de l'état", du français Pierre Schöller, avec dans le premier rôle Olivier Gourmet, par ailleurs président d'honneur du FIFF depuis quatre ans.

Pour départager les oeuvres, un jury de sept professionnels a été composé, parmi lesquels le scénariste français Guillaume Laurant ("Le fabuleux destin d'Amélie Poulain", etc), la comédienne française Sophie Quinton ("Qui a tué Bambi?", "Poupoupidou", etc) ou encore le compositeur de musique de films Alex Baupin, et sera présidé par le réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche ("L'esquive", "La Graine et le mulet", etc).

Pour la première fois dans l'histoire du festival, une rencontre sera organisée entre les membres du jury et le public, elle aura lieu le 6 octobre sous le chapiteau situé sur la place d'Armes.

Le jury de la compétition 'courts-métrages' sera présidé lui par l'auteur-compositeur-interprète française Emilie Simon, qui avait signé la bande originale du documentaire animalier "La marche de l'empereur".

D'autres compétitions auront lieu en marge des deux principales: L'une mettant aux prises des premières oeuvres de fictions, et l'autre opposant des clips vidéos.

Une série de films belges seront également diffusés, comme le nouveau projet de Chantal Akerman, "La folie Almayer", ou "JC comme Jésus-Christ", la première réalisation du comédien Jonathan Zaccaï ("De battre mon coeur s'est arrêté").

En partenariat avec le festival du film d'Ostende, le FIFF diffusera deux longs-métrages néerlandophones: "Hasta La Vista" de Geoffrey Enthoven et "Swooni" de Kaat Beels.

De nombreux artistes se déplaceront à Namur pour présenter leur film devant les spectateurs, parmi lesquels Bouli Lanners, Chantal Akerman, Anne Fontaine, Philippe Lioret, Radu Milhaileanu, Mia Hansen-Love, Mathieu Demy, Maïwenn Le Besco, Marie Gillain, Virginie Efira, Marina Foïs ou encore Jean-Pierre Darroussin.

Le festival a également tenu à rendre compte des bouleversements qui se sont produits au printemps dernier dans le monde arabe: la section documentaire sera inaugurée par "Laïcité Inch'Allah" et "Plus jamais peur", deux oeuvres traitant de la révolution populaire en Tunisie.

Les informations relatives aux prix des places et aux horaires de projections sont disponibles sur le site internet: www.fiff.be.