Cinéma

Alice Rohrwacher ressemble à ses films, cool, baba cool même dans son pull jaune solaire. Son sourire est désarmant. Sa gentillesse aussi. Sa patience également. C’est la fête sur une des nombreuses terrasses du Palais du festival de Cannes. Les décibels envahissent le salon où se déroule l’interview. Elle reste calme et très concentrée.