Cinéma William Lebghil savoureux en trentenaire est partagé entre sa coloc et sa copine…

Inconsolable depuis une rupture, Vincent (William Lebghil) accepte la proposition de sa meilleure amie Néféli (Margot Bancilhon), jeune avocate un peu fofolle qui aime faire la fête et boire un coup : emménager avec elle. La cohabitation s’annonce sous les meilleurs auspices pour les deux potes, qui partagent tout. Néféli donne par exemple des conseils à Vincent pour draguer. D’ailleurs, ce jour-là au supermarché, ça marche… Il avait pourtant juré-craché qu’il ne retomberait plus amoureux. Trop tard, il est déjà sous le charme de la jolie Julie (Camille Razat)… Ce qu’il n’ose annoncer à sa coloc. Pas plus qu’il n’ose dire à sa nouvelle copine qu’il habite avec une blonde canon. Les semaines passant, la gestion des mensonges devient de plus en plus compliquée…

"Ceci est une comédie romantique", clame l’affiche d’"Ami-Ami". Oui, mais pas celle qu’on croit… Ce premier film de Victor Saint Macary réussit en effet à surprendre en revisitant la "bromance" de façon inattendue à travers ce personnage partagé entre son amour et son amitié pour deux femmes tout aussi séduisantes et qui tiennent toutes deux à lui.

Évidemment, la situation est hénaurme. Mais les dialogues sont bien torchés et le rythme alerte. Bref, qu’est-ce qu’on rigole en compagnie de ces ados attardés campés par un chouette trio d’acteurs : Margot Bancilhon (également à l’affiche de La monnaie de leur pièce"), Camille Razat (vue dans la série "Disparue") et, entre les deux, l’attachant William Lebghil. Découvert aux côtés de Kev Adams dans la capsule "Soda", vu récemment dans "Cherchez la femme" et "Le sens de la fête", le jeune comédien est tout simplement irrésistible, maniant à la perfection l’humour désinvolte, campant avec naturel ce pote sympa, dont la gentillesse le pousse dans des situations pas possibles… Une comédie française sans prétention et drôle, ça change !


© IPM
Réalisation : Victor Saint Macary. Scénario : Victor Saint Macary, Vincent Cailley&Audrey Diwan. Photographie : David Cailley. Avec William Lebghil, Margot Bancilhon, Camille Razat, Jonathan Cohen… 1 h 26.