Cinéma

Le cinéaste polémiste Michael Moore, auteur du brûlot anti-Bush "Fahrenheit 9/11", espère sortir en 2007 son prochain film, consacré au système de santé américain, a-t-il annoncé dans un message en ligne lundi sur son site internet.

"A l'heure actuelle, nous avons tourné à peu près 75% de "Sicko" et nous n'allons pas tarder à le monter. Il sortira en salles en 2007", a affirmé M. Moore, confiant que son appel à témoignages sur le sujet avait débouché sur 19.000 réponses.

"Cela nous a submergés et il nous a fallu un mois, littéralement, pour les lire toutes. Lire les souffrances que les gens traversent jour après jour dans notre système (de santé) fondé sur le profit a été à la fois émouvant et révoltant", a-t-il ajouté.

"Comme nous l'avons fait pour d'autres films, nous ne les évoquons pas lorsque nous sommes en train de les réaliser. Si on nous le demande, nous répondons que "Sicko" est une comédie sur les quelque 45 millions de personnes sans système de santé dans le pays le plus riche du monde", a encore dit le cinéaste.

Michael Moore, 52 ans, devenu en quelques années le poil à gratter de la société américaine, avait créé la sensation en 2004 en remportant la Palme d'or à Cannes pour "Fahrenheit 9/11", missile anti-réélection de George W. Bush qui était devenu le documentaire le plus vu en salles en Amérique du nord avec 119 millions de dollars de recettes.

Deux ans plus tôt, il avait signé avec "Bowling for Columbine" un plaidoyer pour le contrôle des armes aux Etats-Unis dans la foulée du massacre du lycée de Littleton au Colorado (ouest) en 1999. Il s'était aussi attaqué au capitalisme sauvage dans "The Big One" (1998) et "Roger et moi" (1989).