Festival de Cannes

Les Belges Cécile de France et François Damiens, accompagnés des acteurs français Guy Marchand et André Wilms, ont présenté samedi milieu de journée "Otez-moi d'un doute" de la réalisatrice Carine Tardieu dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. 

La comédie dramatique, bien accueillie par le public présent dans la salle du Théâtre Croisette, raconte l'histoire d'Erwan, un démineur breton, qui apprend soudainement que son père n'est pas son père.

A l'issue de la projection, l'équipe du film est montée sur scène. L'occasion pour Carine Tardieu de revenir sur ce qui l'a amenée à proposer à François Damiens et Cécile de France d'être à l'affiche d'"Otez-moi d'un doute". "François est pour moi l'un des rares acteurs avec à la fois cette stature physique et une fragilité presque enfantine de temps en temps. Il fallait lui trouver une partenaire à la hauteur, qui soit capable d'en imposer."

Lors de sa prise de parole, la réalisatrice a également tenu à rendre hommage à l'homme qui lui a inspiré le long métrage, qui avait lui-même fait le déplacement pour, en quelque sorte, découvrir à l'écran l'histoire de sa vie.

Pendant une vingtaine de minutes, acteurs et réalisatrice se sont entretenus avec le public dans une ambiance conviviale, marquée par de nombreux fous rires.

La Quinzaine des réalisateurs, section parallèle du Festival de Cannes, se déroule jusqu'au 28 mai. Créée par la Société des réalisateurs de films (SRF) après mai 68, la Quinzaine des réalisateurs vise à mettre en lumière le travail de jeunes auteurs ainsi qu'à saluer les œuvres de réalisateurs reconnus.