Festival de Cannes

Le cinéaste canadien Xavier Dolan, l'actrice britannique Sienna Miller, le réalisateur mexicain Guillermo del Toro, la comédienne Française Sophie Marceau, et l'actrice espagnole Rossy de Palma seront membres du jury du 68e festival de Cannes du 13 au 24 mai, selon un communiqué officiel publié mardi. La chanteuse malienne Rokia Traoré et l'acteur américain Jake Gyllenhaal complèteront ce jury, qui sera coprésidé par les cinéastes américains Joel et Ethan Coen, Palme d'or en 1991, comme annoncé en janvier.

Le jury devra départager les films en compétition pour composer le palmarès, culminant avec la Palme d'or, qui sera annoncé le dimanche 24 mai.

Cadet des jurés à 26 ans, Xavier Dolan, s'est fait connaître du grand public en 2009, avec son premier long métrage "J'ai tué ma mère", présenté à la Quinzaine des réalisateurs, à Cannes.

Son dernier film "Mommy" a reçu le prix du Jury l'an dernier sur la Croisette ainsi que le César du meilleur film étranger.

Actrice de cinéma et de théâtre, Sienna Miller s'est fait connaître en 2004 pour son rôle dans "Layer Cake" de Matthew Vaughn. Elle a notamment tourné dans "Foxcatcher" de Bennett Miller, présenté à Cannes l'an passé, et dans le récent "American Sniper" de Clint Eastwood.

Représentant le Mexique, Guillermo del Toro est considéré comme "l'un des représentants les plus inventifs de la nouvelle génération de cinéastes mexicains, aux côtés d'Alfonso Cuarón et Alejandro González Iñárritu", indique le festival de Cannes.

Découverte dans "La Boum" (1980), Sophie Marceau a construit sa carrière en alternant grands succès populaires et films d'auteur. On la voit dans "Police" de Maurice Pialat (1985) et "L'Amour braque" d'Andrzej Zulawski (1984) mais aussi dans "Braveheart" de Mel Gibson (1995).

Figure emblématique du cinéma d'Almodovar, Rossy de Palma est révélée en 1986 avec "La Loi du désir" du cinéaste espagnol. Elle tourne avec lui "Femmes au bord de la crise de nerfs", "Attache-moi !", puis "Kika et La Fleur de mon secret" pour lesquels elle est nommée aux Goya --récompenses du cinéma espagnol--, ainsi qu'"Étreintes brisées", sélectionné à Cannes en 2009.

Mardi la "Quinzaine des réalisateurs", section parallèle du Festival de Cannes, a dévoilé sa sélection, offrant une séance de rattrapage à certains n'ayant pas été retenus pour la course à la Palme d'or.

Parmi les réalisateurs retenus, les Français Arnaud Desplechin et Philippe Garrel, le Belge Jaco Van Dormael, le Japonais Takashi Miike, le Portugais Miguel Gomes, l'Espagnol Fernando León de Aranoa ou le Suédois Magnus Von Horn.