Cinéma Il n'a suffit que d'une image pour "énerver" les fans d'Harry Potter.

Beaucoup attendaient avec impatience la bande-annonce du deuxième volet des "Animaux fantastiques" qui met en scène les aventures de Norbert Dragonneau incarné par Eddie Redmayne. Cependant, certains ont été déçus. En effet, un détail visible dès les premières secondes du teasing a profondément choqué les inconditionnels des livres de J.K. Rowling. 

On peut en effet voir trois sorciers transplaner (se téléporter) sur le pont menant à Poudlard. Or, il est mentionné à plusieurs reprises dans les livres qu'il est interdit et surtout impossible de transplaner à l'intérieur de l'école des sorciers. Hermione Granger l'a d'ailleurs répété de nombreuses fois à ses camarades de classe au cours de leur scolarité. 

 
 

Une information importante que semble avoir ignoré le réalisateur... A moins qu'il ne trouve une explication logique ! A certaines occasions, le directeur de Poudlard peut en effet lever les sortilèges empêchant les sorciers de transplaner à l'intérieur du bâtiment. Souvenez-vous, cela a été le cas lors des cours de transplanage pris par les élèves en âge de pouvoir passer leur permis. Il est possible aussi que tous ces sorts de protection n'aient été introduits qu'au moment où Albus Dumbledore a été nommé à la tête de l'école, ce qui n'était pas encore le cas dans ce film. 

Finalement, cette "erreur" pointée du doigt par les fans n'en est donc peut-être pas une. 

Ce deuxième film se déroulera après l'évasion de Grindelwald (Johnny Depp). On verra le jeune Dumbledore (Jude Law) appeler Norbert Dragonneau pour l'aider à arrêter le terrible Grindelwald.