Cinéma

Jusqu’à son dernier souffle, Claude Lanzmann aura été le passeur de la mémoire de l’Holocauste des Juifs. Mercredi, la veille de sa mort à l’âge de 92 ans, sortait en effet dans les salles françaises deux des quatre films de l’ensemble "Les quatre sœurs", constitué d’un montage d’images tournées à l’époque de la préparation de "Shoah", son grand-œuvre d’historien et de cinéaste, dévoilé au monde il y a 33 ans.